Les caractéristiques des oligosaccharides du lait maternel

Les oligosaccharides du lait maternel sont  de précieux alliés pour les bébés.  Ils leur permettent de développer leur flore intestinale et participent à la prévention de certaines infections 

    •  Les oligosaccharides du lait maternel favorisent les « bonnes bactéries » 

Quand votre bébé tète, les composants du lait maternel parviennent dans son système digestif et sont digérés. Mais les oligosaccharides ont la particularité de n’être pas ou peu digérés ! Ils arrivent donc intacts dans le gros intestin. Les oligosaccharides du lait maternel servent de repas aux « bonnes bactéries » de la flore intestinale, comme les bifidobactéries par exemple, favorisant ainsi leur multiplication.

 

oligosaccharides_bonnes_bacteries

 

 

  • Les oligosaccharides du lait maternel aident à renforcer la barrière intestinale

L’intestin grêle fonctionne comme une barrière de sécurité. Parfois de mauvaises bactéries arrivent à se lier à la barrière intestinale ce qui entraîne une possible diffusion dans l'organisme d'un agent pathogène. Les oligosaccharides du lait maternel contribuent à limiter l'adhésion de ces bactéries potentiellement pathogènes. La barrière intestinale est alors renforcée, et empêche donc les bactéries responsables de maladies de pénétrer dans l’organisme. Résultat : les micro-organismes vecteurs de maladies restent à la porte et votre bébé est moins sujet à des troubles digestifs comme la diarrhée par exemple.

 

 

 

Les oligosaccharides du lait maternel contribuent à  éliminer les bactéries potentiellement pathogènes 

Les oligosaccharides du lait maternel servent de leurre vis à vis des bactéries potentiellement pathogènes : les pathogènes vont s'accrocher aux oligosaccharides du lait maternel et vont être piégés, ils ne vont plus pouvoir s'accrocher à la barrière intestinale. Ils vont donc être ensuite éliminés dans les selles.

 

 

 

  • Les oligosaccharides ont un impact anti-inflammatoires 

Une petite partie des oligosaccharides du lait maternel est digérée et circulent dans le sang du nourrisson. Ils ont alors un impact  anti-inflammatoire. Ils contribuent à l'équilibre et la maturation du système immunitaire.

Pour aller plus loin ...

X

Discutez en direct avec une diététicienne de 10h à 17h

 
.