Me connecter
 

Mes bons plans de maman

Recevez chaque mois par email les trucs et astuces que nous avons dénichés pour vous et votre bébé !

Je m'abonne

Je m'inscris

Pour accéder à tous nos outils pratiques, inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé" ! Conseils d'experts, albums de bébé, bons plans...

Inscrivez-vous

L'album de bébé

Téléchargez vos photos, personnalisez-les et partagez ces souvenirs à vos proches !

Mon album

Naissance du goût : des tétées aux saveurs différentes

Le goût du bébé commence à se développer dans le ventre de maman. Un échange savoureux naît entre votre bébé et vous.

Le goût du bébé commence à se développer dans le ventre de maman. Un échange savoureux naît entre votre bébé et vous. C’est grâce à l’éveil gustatif que se forgent les papilles de votre petit gourmet.

Votre bébé à la découverte du goût, une aventure à vivre ensemble !

Dès sa naissance, ce sont les multiples papilles de votre bébé qui font de lui un champion du goût : il en a d'ailleurs plus qu'un adulte. Il a déjà son avis sur les saveurs qui lui sont agréables (ou non) et comptez sur lui pour vous le faire savoir !
Nourri au sein, votre bébé affinera son goût petit à petit (chaque tétée a une saveur différente en fonction de vos repas) et il a déjà une bonne palette de goûts en mémoire.

Un éventail de goûts différents

Contrairement aux idées reçues, vous pouvez continuer à manger épicé. Vous adorez le curry ? Ne vous en privez pas ! Votre bébé découvrira une saveur un peu plus exotique. Vous raffolez de l’aïoli ? Idem ! Ne vous interdisez pas certains aliments réputés trop « goûteux ». Plus vous mangez de manière variée et équilibrée, plus le goût de votre bébé va se développer. Il aimera peut-être parfois moins la tétée suivant la prise d'ail. A l'inverse, il restera longtemps après un repas aux asperges. Qui sait ?

Votre bébé préfère naturellement le sucré

Le saviez-vous ? Les enfants naissent avec une préférence pour le sucré. Le Pr Jacob Steiner, de l'Université de Jérusalem, l'a prouvé après en avoir fait l'expérience sur des milliers d'enfants. Il a notamment immortalisé ses découvertes à travers des clichés désormais connus. Lorsque l'on présente du sucré au bébé, il sourit ; avec le salé, il fait une grimace (et avec l'acide et l'amer, c'est encore plus flagrant).

Eveil culinaire, mode d'emploi

Le développement du goût passe d’abord par le nez. Gardez votre bébé tout près de vous quand vous cuisinez : toutes ces bonnes odeurs qui lui chatouillent les narines l’aideront à s’ouvrir à de nouvelles expériences sensorielles.

De l'importance du plaisir dans la naissance du goût

Manger ouvre la porte aux premiers moments de plaisir : la tétée est pour votre bébé un moment d’échange et d’amour, il en ressort sécurisé et détendu. Au-delà du fait de se nourrir, il est essentiel d’entretenir ce plaisir de l’alimentation.
Faites de chaque repas un moment chaleureux, de partage, de retrouvailles. L’idée est de toujours favoriser ce lien entre la nourriture et le plaisir.

Pour aller plus loin ...

 
.