Me connecter

Je m'inscris

Pour recevoir des bons de réduction, des bons plans et transformer vos achats en cadeaux inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé”.

Inscrivez-vous
 

Un bébé
un arbre

Inscrivez gratuitement bébé pour qu'il soit parrain d'un petit arbre et recevez son certificat de parrainage.

J'inscris mon bébé

Collecteur de lapinous

Collectez les codes lapinous et
transformez vos achats
en cadeaux !

En savoir +

Nounou d'un bébé de 12 mois et plus : 9 questions à poser lors de son entretien d’embauche

Vous avez choisi de faire garder votre enfant par une nounou. Quelles questions poser ? Lesquelles ne pas oublier ? On vous a préparé une petite liste.

Vous avez choisi de faire garder votre enfant par une nounou. Grand moment dans la vie de parents : l’entretien d’embauche de celle qui va s’occuper de votre petit. Quelles questions poser ? Lesquelles ne pas oublier ? On vous a préparé une petite liste.

 

1. Avez-vous des enfants ?

 

L’une des premières questions que vous pouvez poser au début de l’entretien est celle-ci. Si elle a déjà des enfants, cela lui permettra d’être à l’aise, de parler de ce qu’elle connaît. Vous lui offrez ainsi la possibilité de se détendre (tout entretien génère toujours un peu de stress). Profitez-en pour lui demander quel âge ils ont, ce qu’ils font, à quoi elle joue avec eux etc. Vous obtiendrez l’air de rien déjà quelques renseignements sur sa façon d’être. Et vous verrez assez rapidement si sa manière d’appréhender l’éducation est proche de la vôtre. 

 

2. Combien de temps avez-vous mis pour venir chez nous ?

 

C’est une question cruciale même si elle n’en a pas l’air. Si votre nounou a mis plus d’une heure pour se rendre à votre domicile, ce n’est peut-être pas la candidate qu’il faut retenir. Profitez-en pour lui demander quel moyen de transport elle emprunte pour ses trajets. Elle prend les transports en commun ? Pensez à lui demander quelles sont ses solutions les jours de grève. Privilégiez une nounou qui habite près de chez vous. Cela vous évitera des angoisses futures de retard à votre travail ou à des rendez-vous.

 

3. Pourquoi faites-vous ce métier ?

 

Une question qui permet d’en savoir un peu plus sur ses motivations. Si elle vous répond qu’elle n’avait pas d’autres choix, qu’elle aurait préféré être pâtissière et qu’elle s’ennuie parfois dans son métier, vous saurez que ce n’est pas la bonne personne. A l’inverse, il est fort probable qu’elle vous réponde qu’elle adore les enfants et ce depuis le plus jeune âge. Soyez attentifs aux mots qu’elle emploie pour parler de son métier, à la façon dont elle en parle, aux exemples qu’elle vous donne. C’est d’ailleurs le bon moment pour lui demander si elle a suivi une formation à la petite enfance. 

 

4. Fumez-vous ?

 

On n’y pense pas forcément mais c’est un point à ne pas négliger. Si elle est fumeuse, demandez-lui si elle peut se passer de cigarette pendant son temps de travail.

Si elle a la franchise de vous dire que cela lui est difficile, voyez avec elle comment aménager ces « pauses cigarettes » : pendant la sieste par exemple. Bien évidemment, elle ne doit en aucun cas fumer en présence de l’enfant, ni quitter l’endroit où il se trouve pour aller fumer une cigarette. Si elle ne peut vraiment pas s’en passer, proposez-lui une pièce où elle peut le faire, en ouvrant grand la fenêtre et en n’oubliant pas de se laver les mains après !

 

5. Pouvez-vous nous décrire une journée type avec un enfant ?

 

C’est une question également très importante. Vous entrez dans le vif du sujet de la garde et vous allez rapidement savoir si cette personne vous convient. Si elle hésite, qu’elle ne sait pas trop quoi répondre, c’est peut-être parce qu’elle est intimidée. Reformulez la question, demandez-lui ce qu’elle a fait par exemple hier avec les enfants qu’elle garde actuellement. Vous pourrez aussi lui demander si elle va régulièrement se promener avec les petits, à quel endroit… etc. Demandez-lui quel genre d’activités elle leur propose : pâte à modeler, dessins, chants, puzzles… Vous saurez ainsi si elle fait preuve de créativité et d’imagination. 

 

6. Etes-vous formée aux premiers secours ?

 

Une nounou est là pour s’occuper de vos enfants, pour les éveiller mais aussi et surtout pour avoir la bonne réaction en cas de gros problème. Demandez-lui donc si elle a été formée aux premiers secours. Si c’est le cas, c’est un vrai avantage ! Si ce n’est pas le cas, demandez-lui si elle serait favorable à suivre une formation de ce type. Vous pouvez voir de votre côté avec la Croix Rouge par exemple ou d’autres associations qui prodiguent ce type de formation. 

 

7. En cas d’accident avec un enfant, comment réagiriez-vous ?

 

Vous pouvez prendre un exemple concret : « Si mon enfant chute, comment réagissez-vous ? ». Voyez sa réponse, observez s’il a les bons reflexes… N’hésitez pas à parler des cas un peu plus rares qui nécessitent quand même de savoir si votre nounou est en mesure de bien réagir dans ce genre de moment. « Il s’évanouit  », « il convulse », « il s’étouffe » etc. Même si ce sont des situations que peu de nounous rencontrent, il est préférable de connaître leurs réponses. 

 

8. Quelles sont vos prétentions salariales ?

 

Il faut évidemment parler de ce point. Ce n’est pas le moment le plus agréable, ni pour la candidate, ni pour vous. Les salaires varient beaucoup en fonction de l’expérience de la personne et de la zone où vous vous trouvez. Veillez à parler des mêmes sommes : certains parlent en brut, d’autres en net.
C’est à ce moment là que vous pouvez aussi aborder la question des heures supplémentaires les jours où vous rentrerez plus tard que prévu. A savoir : la durée normale de travail d'un salarié employé à domicile par un particulier est fixée à 40 heures par semaine pour un salarié à temps plein.

 

9. Avez-vous déjà planifié des congés ?

 

A partir du moment où vous devenez employeur, votre employé a droit à des congés payés ! Pensez-donc à lui demander si elle a déjà prévu de s’absenter et à quelle période (Noël ? Pâques ? l’été ?). Cela vous permettra de mieux vous organiser. 

 

 

Pour aller plus loin ...

 
.