Me connecter

 

 

Nos conseils adaptés aux besoins de bébé

 

 

Parlons des risques allergiques de bébé...

L'allergie, qu'est-ce que c'est?

L'allergie alimentaire est une réaction de défense lorsque l'organisme est en contact avec une substance qu'il ne reconnaît pas ou ne reconnaît plus.

Les symptômes sont multiples : vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, crise d'urticaire, asthme, petit oedème de la lèvre et de la langue, etc.
En revanche, la solution est unique: retirer de l'alimentation de bébé l'ingrédient responsable.
Chez les enfants dépistés comme à risque allergique (le père ou la mère ou la fratrie a déjà eu des manifestations allergiques), l'allaitement maternel jusqu'à 6 mois permet de prévenir l'allergie.

L'allergie en quelques chiffres :

1 nourisson
sur 4
présente un risque
d'allergie*

L'allergie est la
3ème maladie
en fréquence dans le monde
chez l'enfant*

L'allergie alimentaire touche jusqu'à 8% des enfants de - de 3 ans*

L'allergie aux protéines de lait de vache est la
plus fréquente
dans la
1ère année de vie*

*http://www.who.int/fr/

Quel est le risque allergique de votre bébé ?

Faites notre test pour le savoir

La maman
a-t-elle déjà présenté des
manifestations allergiques*?

Le papa
a-t-il déjà présenté des
manifestations allergiques*?

Les frères et soeurs
ont-ils déjà présenté des
manifestations allergiques*?

La maman et le papa
ont-ils les mêmes symptômes allergiques*?

12%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé à un risque de 12% : il ne présente pas de risque allergique particulier.
Si aucun parent n’est allergique, votre bébé ne présente pas de risque allergique particulier. Observez tout de même si votre bébé commence à avoir certains symptômes, car il est possible, même sans antécédents familiaux, qu’il développe une allergie. Demandez conseil à votre médecin.

20%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 20%.
Si un parent est allergique, votre bébé présente un risque allergique.
Dans le cas où, la mère ou le père est allergique, 20% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

20%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 20%.
Si un parent est allergique, votre bébé présente un risque allergique.
Dans le cas où, la mère ou le père est allergique, 20% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

43%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 43%.
Si les deux parents sont allergiques, votre bébé présente un risque allergique élevé.
Dans le cas où, la mère et le père sont allergiques avec des symptômes allergiques différents, 43% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

32%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 32%.
Dès lors que l’un des membres d’une fratrie présente une allergie, 32% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

32%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 32%.
Dès lors que l’un des membres d’une fratrie présente une allergie, 32% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

32%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 32%.
Dès lors que l’un des membres d’une fratrie présente une allergie, 32% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

43%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 43%.
Si les deux parents sont allergiques, votre bébé présente un risque allergique élevé.
Dans le cas où, la mère et le père sont allergiques avec des symptômes allergiques différents, 43% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

72%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 72%.
Si les deux parents sont allergiques, votre bébé présente un risque allergique élevé.
Dans le cas où, la mère et le père sont allergiques avec des symptômes allergiques identiques, 72% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

72%

Suite à ses antécédents familiaux, votre bébé présente un risque allergique de 72%.
Si les deux parents sont allergiques, votre bébé présente un risque allergique élevé.
Dans le cas où, la mère et le père sont allergiques avec des symptômes allergiques identiques, 72% des bébés développent une allergie à leur tour. Afin de prévenir l’allergie, l’allaitement maternel est idéal jusqu’à l’âge de 6 mois de l’enfant. Demandez conseil à votre médecin.

Voir les résultats Retour au test
*Dermatite atopique, eczéma allergique, asthme allergique, rhinite allergique, allergie alimentaire prouvée. *Kjellman N. Acta Paediatr Scand 1977; 66 : 465-71

Tous nos conseils pour la prévention du risque allergique
chez bébé

 

La Société Française de Pédiatrie recommande pour la prévention chez le nourrisson à risque allergique* :

  • l'allaitement maternel jusqu’à 6 mois révolus
  • en l’absence d’allaitement maternel ou en cas de biberon de complément, une formule HA à l’efficacité prouvée par des études cliniques.

 

Attention, sachez que la prévention du risque allergique se joue dès la première goutte de lait* !
Avant d’introduire une alimentation lactée autre que le lait maternel, parlez-en à votre médecin, il saura vous conseiller.

 

Si bébé a une allergie avérée aux protéines de lait de vache, il est conseillé de ne pas utiliser une formule HA.

 

* Chouraqui J-P, et al. Comité de Nutrition de la Société Française de Pédiatrie. Alimentation des premiers mois de vie et prévention de l’allergie. ArchPédiatr 2008 ; 15 : 431-42.

Allergie aux protéines de lait de vache

Pour plus d'informations sur l'allergie aux protéines de lait de vache, consultez notre article.

En savoir plus

GUIGOZ HA 2

En cas d’antécédents familiaux allergiques. GUIGOZ HA 2 contient des protéines solubles de lait partiellement hydrolysées*

En savoir plus

*Conformément à la réglementation.

Des formules spécifiques selon les besoins de votre bébé

Si votre bébé a des troubles digestifs et des antécédents familiaux allergiques, sachez qu'il existe des formules spécifiques adaptées selon les besoins de votre bébé.

Trouver un revendeur

Les Laboratoires Guigoz à votre écoute!

Vous ne savez pas si votre enfant présente un risque allergique ? Vous avez un doute sur ce que devez ou ne devez pas lui donner à manger ? Nous vous accompagnons au 0 800 100 409 24H/24 et 7J/7 (Service et appel gratuits)

 
.