Me connecter

Mes conseils grossesse

Je m'inscris

Pour bénéficier de conseils tout
au long de votre grossesse,
inscrivez-vous au Club
"Parlons Bébé":
développement de bébé,
alimentation, bons plans...

Je m'inscris
 

Suivre l'évolution de mon bébé

Abonnez-vous à nos newsletters pour découvrir mois après mois l'évolution de votre bébé.

Je m'abonne

Calculez votre date d'accouchement

Outil gratuit et simple d'utilisation pour vous aider à calculer votre date d'accouchement.

Je calcule

L’haptonomie : qu’est-ce que c’est ?

Vous en avez entendu parler, mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit. L’haptonomie est bien plus qu’une simple méthode de préparation à l’accouchement.

Vous en avez entendu parler, mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit. L’haptonomie est bien plus qu’une simple méthode de préparation à l’accouchement. Elle vous permet d’entrer en communication avec votre bébé in utero 

Qu'est ce que l'haptonomie ?

L’haptonomie signifie littéralement « toucher affectif ». C’est une méthode inventée par Frans Veldman, médecin hollandais, qui permet d’entrer en communication avec votre bébé in utero dès votre troisième ou quatrième mois de grossesse. Vous créez ainsi, dès son plus jeune âge, un véritable échange avec lui.

Grâce au contact de vos mains apposées sur votre ventre, vous allez entrer en communication avec votre bébé. Il va ressentir la chaleur, les caresses, mais aussi, et surtout l’amour que vous lui portez. Vous allez donc apprendre petit à petit à « appeler votre bébé », c’est-à-dire à interagir avec lui. Au fil des séances, vous allez percevoir ses réponses, de plus en plus distinctement. Un véritable dialogue naît entre vous.

Au fil du temps, vous pourrez même entrer en contact avec lui sans poser les mains sur votre ventre, grâce à l’amour que vous lui portez et qu’il ressent. Tout est question d’affectivité !
 

Le père a-t-il sa place dans l’haptonomie ?

La place du père est très importante dans l’haptonomie, ce qui rend cette pratique encore plus intéressante. Il est présent à chaque séance et va lui aussi entrer en communication avec son enfant, à travers le ventre de la maman. Une relation se crée entre lui et son bébé avant même que celui-ci ne naisse. Certains pères mettent parfois un peu de temps à réaliser qu’ils vont avoir un enfant. L’haptonomie peut alors être un excellent moyen de les y préparer.

Sachez que si vous êtes une maman célibataire, vous pouvez tout à fait pratiquer l’haptonomie en demandant à une autre personne de vous accompagner, celle qui sera présente le jour de l’accouchement pour vous soutenir, par exemple.
 

Comment se déroule une séance ?

Environ huit séances sont prévues avant l’accouchement. Toutes sont différentes, mais ont un point commun : entrer en lien avec votre bébé et vous permettre de vous détendre, de soulager certaines douleurs. Le praticien (un médecin, une sage-femme) vous aide à trouver les bons gestes et vous explique comment faire. C’est un moment hors du temps, où les parents se retrouvent autour de leur bébé.

Lors de la première séance, vous allez ainsi apprendre à faire la position dite du « fauteuil ». Vous êtes assise en tailleur, le papa se met derrière vous, ses jambes autour de vous. Vous apposez tous les deux vos mains sur votre ventre, les vôtres d’abord et les siennes au-dessus. Vous les posez délicatement et vous tentez d’envelopper votre bébé de tout votre amour. C’est cette affection que votre enfant va ressentir. Il va alors venir à votre rencontre, et vous sentirez un petit coup dans la paume de votre main.

L’haptonomiste vous offre tout un éventail de « positions », et vous choisissez ensuite celles qui vous conviennent le mieux, avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise. Vous pouvez ainsi les reproduire chez vous, sans l’aide d’un praticien. À tout moment, vous pouvez donc faire de l’haptonomie !

Au fil des séances, vous allez découvrir de nombreuses positions qui vous permettront à la fois d’entrer en contact avec votre bébé et de vous soulager quand vous avez mal au dos, quand vous commencez à avoir des contractions, et ce, jusqu’au jour de l’accouchement !

Pour trouver un praticien : adressez-vous au  Centre international de recherche et de développement de l’haptonomie Frans Veldman : cirdhfv@haptonomie.org
 

Quels sont les bienfaits pour l’enfant ?

Grâce à l’haptonomie, au temps que vous accordez exclusivement à ce petit bébé, ce dernier va ressentir une sécurité affective, importante dans sa construction. Vous traversez un moment difficile ? Vous pourrez alors lui apporter du calme et de la sérénité, ce qui le rassurera et vous apaisera. On prête aux bébés « haptonomiques » la faculté d’être plus épanouis, plus éveillés et d’avoir une meilleure confiance en eux !
 

L’haptonomie : une préparation à l’accouchement ?

Grâce à cette gestuelle apprise et aussi à la perception de vos ressentis dans le ventre, l’haptonomie peut parfaitement être une préparation à l’accouchement. Elle permet en effet de guider votre enfant vers la sortie le jour J en l’invitant à descendre. Les différentes positions peuvent également vous aider à mieux gérer la douleur. Enfin le papa, qui se trouve souvent désemparé et démuni en salle d’accouchement, peut vous soulager. Pendant vos contractions, le « fauteuil » par exemple, accompagné de bercements pourra vous détendre.

Pendant vos séances, le praticien vous parlera aussi de la césarienne, des forceps, de l’équipe médicale et vous donnera des clés pour vivre au mieux ces moments.
 

Et après la naissance ?

Vous avez établi une relation avec votre enfant in utero. Vous lui avez appris une façon de communiquer, il serait dommage de tout arrêter d’un seul coup. Il ne comprendrait pas… Vous allez donc pouvoir continuer quelques séances chez votre praticien qui vous apprendra par exemple à porter votre bébé de façon haptonomique et à le guider… L’échange se poursuit, et vous serez surpris de voir à quel point votre bébé vous comprend. Votre main en bas de son dos pour le guider et l’inviter à se retourner et hop, le voilà qui bascule presque tout seul sur le côté ! 

Pour aller plus loin ...

 
.