Me connecter

Je m'inscris

Pour recevoir des bons de réduction, des bons plans et transformer vos achats en cadeaux inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé”.

Inscrivez-vous
 

Un bébé
un arbre

Inscrivez gratuitement bébé pour qu'il soit parrain d'un petit arbre et recevez son certificat de parrainage.

J'inscris mon bébé

Collecteur de lapinous

Collectez les codes lapinous et
transformez vos achats
en cadeaux !

En savoir +

Comment bien préparer la rentrée ?

La rentrée, ça se prépare ! Il faut s'organiser. Découvrez tous nos conseils.

La rentrée, ça se prépare ! Même si elle a lieu chaque année, il faut, dès la fin du mois d'août, s'organiser pour que tout se passe au mieux. Voici quelques conseils.

Retrouvez votre rythme « annuel »

Bien préparer la rentrée commence tout simplement par reprendre les bonnes habitudes. Les vacances ont été l'occasion de veillées tardives ? C'est fini ! Chacun retrouve son rythme et se couche tôt pour ne pas être déphasé et fatigué dès la rentrée.

Lisez-lui des histoires

Les livres sont de formidables outils pour vous aider au mieux à préparer la rentrée. Que votre enfant entre en crèche pour la première fois ou à la maternelle, ces petites histoires vont l'aider à se projeter. Il s'identifie à ses héros préférés et se prépare au changement. Grâce aux images, il visualise également son futur environnement.

Allez visiter son école, sa crèche

L'idéal est de pouvoir vous rendre avec votre enfant sur le lieu de l'établissement qui l’accueillera à la rentrée. Prenez rendez-vous avec le directeur pour voir si cela est possible. Ce n'est pas le cas ? Ne vous inquiétez pas. Vous pouvez déjà vous rendre devant l'école ou la crèche et lui expliquer que dans quelques semaines, il reviendra ici jouer avec d'autres enfants.
Sur les murs de ces endroits il y a souvent de jolis dessins colorés. Donnez lui envie d'y être en vous arrêtant sur ces détails : « Tu as vu ce beau soleil ? Et ce dessin de chats ? Toi aussi tu feras ces coloriages ici ».

Parlez-lui de manière positive

Que ce soit sa première rentrée ou pas, il est important de parler positivement de l'école/la crèche. Valorisez l'endroit dans lequel il va être (« Il y a des toboggans dans la cour, quelle chance ! »), les personnes qui vont s'occuper de lui (« Ta maîtresse est très gentille »), les autres enfants qui seront ses camarades de jeux, les activités qu'il sera amené à faire (« Tu vas faire de la peinture, des puzzles, des sorties au parc ! »). Plus vous lui parlerez en ces termes, plus il aura envie d'y aller. Si votre enfant est suffisamment grand, posez-lui des questions pour déceler ce qui pourrait lui faire peur et répondez à ses interrogations. Autre astuce : n'hésitez pas à lui parler de vous au même âge, et à lui raconter ce que vous préfériez à l'école.

Jouez à la maîtresse d'école

Le jeu est également un bon moyen de préparer votre enfant à la rentrée. Vous tenez le rôle de la maîtresse, lui de l'élève. Un tableau, des coloriages, une clochette pour imiter la sonnerie de l'école, et le tour est joué ! Ces moments de jeux lui permettront de se projeter également et d'appréhender les codes de l'école.

Anticipez la séparation

La rentrée est souvent synonyme de séparation. Si vos enfants ont été à vos côtés tout l'été, le changement de rythme lié au mois de septembre peut être difficile. Pour que tout se passe en douceur, Céline Bruntz, pyschologue et auteur du blog www.kidipsy.over-blog.com vous donne quelques conseils :

  • Il faut avant tout en parler,quelque soit l'enfant. Même s'il ne paraît pas angoissé par la rentrée ou qu'il semble très bien le vivre, il est préférable d'en discuter, même un petit peu. L'idéal est d'aborder le sujet vers la fin des vacances, tranquillement.
  • Valorisez le lieu où il va être, la personne qui va s'occuper de lui. Expliquez-lui qu'il grandit, employez des termes positifs, énumérez les activités qu'il va faire. Vous pouvez par exemple lui dire que vous aussi, vous êtes allée à l'école, à la crèche, chez la nounou... Inutile cependant d'en parler tous les jours.
  • Autre point important: le rassurer sur le fait que la séparation n'est pas définitive. Certes, vous le quittez le matin, mais dites-lui bien que vous venez le rechercher chaque soir. N'hésitez pas à faire un lien avec les situations précédentes « Quand tu étais à la crèche,  je te retrouvais en fin de journée. C'est pareil pour l'école ».
  • Enfin, n'hésitez pas à lui montrer que vous avez confiance en la personne qui s'occupe de lui. Que ce soit la nounou, l'assistante maternelle ou la maîtresse, il doit sentir que vous êtes totalement à l'aise avec elle.

Pour aller plus loin ...

 
.