Mes bons plans de maman

Recevez chaque mois par email les trucs et astuces que nous avons dénichés pour vous et votre bébé !

Je m'abonne

Je m'inscris

Pour accéder à tous nos outils pratiques, inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé" ! Conseils d'experts, albums de bébé, bons plans...

Inscrivez-vous

L'album de bébé

Téléchargez vos photos, personnalisez-les et partagez ces souvenirs à vos proches !

Mon album

Composition du lait maternel : que contient le lait maternel ?

Le lait maternel est l'aliment idéal pour apporter à bébé les nutriments dont il a besoin. Découvrez sa composition

« Le lait de femme, c’est un liquide biologique complexe mais c’est avant tout 85% à 90% d’eau ! », explique Frédérique Teurnier, sage-femme.

Il contient aussi  principalement :

 

  • -Des lipides : environ 35 à 40g/L avec une digestibilité et une absorption très bonne. Ils sont importants pour la maturation cérébrale et rétinienne. La teneur des différents lipides dépend des apports alimentaires de la femme allaitante. Il est donc essentiel que la maman ait un régime alimentaire équilibré pendant la période d’allaitement. Ce n’est donc en aucun cas le moment de faire un régime draconien, supprimant toutes les graisses.

 

  • -Des glucides qui fournissent 40% des calories dont le bébé a besoin 

- du lactose (70g/L)

- des oligosaccharides du lait maternel (environ 5 à 15g/L), le troisième composant le plus abondant.

 

  • -Des protéines: la teneur en protéines du lait maternel est comprise entre 8 et 12g/L et évolue au cours du temps (de la lactation ou même durant une tétée) pour suivre les besoins de bébé. 

 

  • -Des vitamines : mais le lait maternel contient peu de vitamine K (antihémorragique) et peu de vitamine D (essentielle à la synthèse des os). C’est la raison pour laquelle le bébé doit être supplémenté.

 

  • -Des sels minéraux  et des oligo-éléments (2 g/L), une quantité adaptée aux possibilités d'élimination rénale du bébé.

 

Les oligosaccharides du lait maternel : des composants essentiels

 

Les oligosaccharides contenus dans le lait maternel sont peu digérés dans l'intestin grêle et se retrouvent essentiellement dans le colon. Ainsi, ils ont un rôle important dans l'installation de la flore intestinale dans le tube digestif du nourrisson. « Il est important que la flore du bébé se développe pour limiter les troubles digestifs bas (coliques, diarrhées…) », explique la sage-femme. Ils ont une vraie action prébiotique. 

 

Les oligosaccharides du lait maternel favorisent la fabrication d’acides gras à courtes chaines, essentiels pour le développement du système neurologique du bébé.
Comment ? La fermentation des oligosaccharides aide à découper en petits morceaux les acides gras qui arrivent dans l'organisme en une longue chaine, les rendant ainsi plus assimilables. 

 

Mais ce n’est pas tout !  Les oligosaccharides du lait maternel sont aussi, par leurs différents mécanismes, des agents anti-infectieux et anti-inflammatoires essentiels. 

Pour résumé, les oligosaccharides du lait maternel sont de véritables alliés qui aident le bébé à éviter bien des désagréments.

Mais comment se fabrique le lait maternel ? Retrouvez toutes les informations sur cet article !

Pour aller plus loin ...

X

Discutez en direct avec une diététicienne de 10h à 17h

 
.