Soins de bébé
Article
Add this post to favorites

Reflux gastro-œsophagien de bébé (RGO) : définition, symptômes, et conseils pour le soulager

Tous les bébés (ou presque) ont des rejets dont un reflux gastro-œsophagien (RGO) à minima. Comment reconnaître le RGO de bébé ? QUels en sont les symptômes? Comment soulager mon enfant ? Découvrez nos conseils.

6 mins de lecture

Sommaire

Qu'est-ce que le reflux gastro-œsophagien (RGO) de bébé ?

Le reflux gastro-œsophagien est une remontée passive (sans effort) du contenu de l’estomac dans l’œsophage dû à plusieurs facteurs :

RGO

  • Une pression exagérée sur l’estomac : quand on change les bébés et qu’on relève leurs jambes ou lorsqu’on les porte.
  • La jonction entre l’œsophage et l’estomac, appelée cardia, qui empêche les remontées du contenu gastrique, est immature. Si le volume ingurgité par le bébé est trop important par rapport à la capacité de l'estomac, cela peut entraîner une remontée du bol gastrique (contenu de l'estomac remonte dans l'œsophage).
  • La position allongée dans laquelle se trouve souvent les bébés empêche la gravité de faire son travail.
  • Lorsque l'estomac est complètement distendu, il occupe les 2/3 du ventre à la fin du repas. Il doit trouver sa place entre un colon plein d'air ou plein de selles. Le colon du milieu gène alors l'estomac. Résultat: il peut se vider d'un coup, c'est la régurgitation. « Sachez qu’un bébé de 3 mois qui vient de boire 120 à 150 ml de lait maternel équivaut à un adulte qui boit 5 litres d’eau ! » rappelle Chantal Maurage, professeure de gastro-entérologie pédiatrique.
  • Un bébé peut avoir un transit ralenti.  Il aura envie d’aller à la selle et se contractera pour pousser, ce qui amènera une pression sur le ventre qui entrainera un reflux gastro-œsophagien chez votre nourrisson.

Il existe 2 types de RGO :

  • Le RGO simple (physiologique) : il s'agit d'un reflux de lait sans effort, qui peut avoir une odeur un peu aigre s'il survient quelques heures plus tard mais qui est sans conséquence pour le sommeil ou la croissance de bébé.
  • Le RGO pathologique : il s'agit d'un reflux acide qui peut alors provoquer des œsophagites (inflammations de l'œsophage), des laryngites, faire tousser, donner des angines et des complications oto-rhino (bronchiolites, bronchites, asthme, etc.). 

Quels sont les symptômes du reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique de bébé?

  • Votre bébé a des rejets de lait dès que vous le manipulez après la tétée, même plusieurs heures plus tard;
  • Votre bébé pleure après un rejet de lait? L'acidité remonte et cela le brûle;
  • Sa régurgitation sent le vomi.

Ces symptômes sont indicatifs, n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de doute ou de suspicion. En effet, une régurgitation n'est pas synonyme de RGO pathologique. De même, si bébé pleure intensément et que vous observez des mâchonnements, il peut s'agir d'un RGO interne.

Votre médecin peut vous orienter vers des examens complémentaires que bébé devra passer en cas de RGO compliqué.

 

RGO

 

6 astuces pour soulager votre bébé pour un RGO non pathologique

1. Ne manipulez pas trop votre bébé après la tétée. Changez la couche de bébé en milieu de tétée ou biberon plutôt qu'à la fin pour éviter de comprimer son abdomen. Le fait de relever ses jambes exerce une pression sur celui-ci et donc sur son estomac, ce qui peut engendrer un reflux. 

2. N'asseyez pas bébé après la tétée. Essayez de mettre ses jambes dans le prolongement de son corps en le mettant debout contre vous. 

3. Fractionner les repas, tétées ou biberons : faites des pauses pendant son repas pour lui permettre de roter, et d'évacuer ainsi l'ai englouti. Son estomac sera alors moins distendu.

4. Préférez les biberons qui ont une valve laissant passer de l'air par le fond plutôt que par la tétine, afin de limiter la déglutition d'air.

5. Evitez les couches ou vêtements trop serrés à la taille (qui comportent un élastique par exemple).

6. Surélevez la tête de son lit afin que bébé ne soit pas complètement à plat pour éviter que le contenu gastrique ne remonte. 

7. Eviter le tabagisme passif.

Reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique, rejet et vomissement : quelles différences ?

Il ne faut pas confondre rejets, reflux gastro-œsophagien pathologique et vomissement.

Un rejet est dû à un trop plein de lait, c’est un petit peu de liquide qui remonte au coin de la bouche après son repas.

Un reflux gastro-œsophagien pathologique est similaire au rejet mais se caractérise par une plus grande quantité rejetée, dure plus longtemps (jusqu’à la tétée suivante) et il peut être acide donc douloureux. Deux heures après la prise de lait, il peut encore régurgiter. Dans les deux cas, ce renvoi est passif : le contenu remonte tout seul. 

Le vomissement, quant à lui, est actif : il faut faire un effort pour vomir. 

Comment les différencier ?

Si votre bébé a un peu de lait au coin de la bouche dans la première demi-heure, c’est un simple rejet. Ce n’est pas agressif pour l’œsophage car le pH du lait est neutre. Ce n’est donc pas du tout inquiétant.

Si votre bébé pleure et qu’il est soulagé par son rot, c’est l’air qui le gênait, c’est tout à fait normal. Il n’a probablement pas de remontée.

En revanche, si votre bébé va bien mais qu’il pleure après le rejet de lait, c’est qu'il peut ressentir une brûlure. Une autre indication : le lait rejette une odeur de vomi. Il s’agit là probablement d’un reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique que votre médecin essaiera de traiter pour soulager votre bébé. 

Enfin, si le contenu gastrique de votre bébé est propulsé en jet avec un effort visible, c’est un vomissement.

Si vous avez la moindre question ou suspicion, consultez un professionnel de santé qui sera le seul à pouvoir poser un diagnostic 

Quel traitement pour le reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique de bébé ?

Si le reflux est simple, aucun traitement n'est préconisé. « On ne traite le reflux gastro-œsophagien pathologique du nourrisson que s’il est tardif, acide, sentant le vomi, faisant pleurer le bébé », explique Chantal Maurage.

Il faut éviter que l’acidité vienne irriter le bas de l’œsophage (créant une œsophagite) ou ne remonte dans la gorge. Cela peut en effet créer des laryngites, faire tousser, donner des angines et des complications ORL (oto-rhino laryngologiques).

Vous pouvez vous orienter vers votre médecin en cas d’hésitations ou pour tout conseil.

RGO

 

Téléchargez notre infographie sur le RGO de bébé !

 

Sources :

- https://www.mpedia.fr/art-diagnostic-rgo/

- https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/rgo-nourrisson/diagnostic-traitement

- https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/rgo-nourrisson/definition-causes

Trouver plus d'articles
MVP Logo
  • Benefit Icon 1

    Accédez à des outils pratiques

    Recevez des astuces et conseils d'experts par e-mail

  • Benefit Icon 2

    Découvrez vos bons de réduction

    A utiliser sur les gammes GUIGOZ® 2 ou GUIGOZ® Croissance

  • Benefit Icon 3

    Un Bébé, Un Arbre

    Bébé devient parrain d'un petit arbre, recevez son certificat

téléphone

Les Laboratoires Guigoz à votre écoute !

Pour plus de conseils ou des réponses à vos questions, nous vous accompagnons au

0 800 100 409 - 24H/24 et 7J/7 (Service et appel gratuits)

Search icon

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.