L'allaitement maternel : ce qu'il faut savoir

Le lait maternel est considéré comme l'aliment idéal pour bébé ! Découvrez nos recommandations pour allaiter votre bébé sereinement.

Le Saviez-vous ?
Le lait maternel est considéré comme l'aliment idéal pour apporter aux nouveaux-nés les nutriments dont ils ont besoin. Il permet également à bébé de se prémunir des maladies grâce aux anticorps qu'il contient.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande un allaitement au sein exclusif durant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant afin qu'il bénéficie des apports essentiels à sa bonne santé et à son développement.

Voici quelques conseils qui vous aideront à y voir plus clair quant aux bonnes pratiques pour un allaitement réussi:

Appréhender l'allaitement en tant que maman:

Avant la naissance, tout comme la préparation à l'accouchement, préparez-vous à allaiter. N'hésitez pas à reccueillir des informations auprès des professionnels de santé qui vous entourent et à prendre des témoignages auprès d'autres femmes ayant allaité.

En étant bien informée il vous sera plus facile d'anticiper et d'être sereine.

Même si vous rencontrez au début quelques difficultés, ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal. Vous aurez quoiqu'il en soit besoin d'apprendre à donner le sein, tout comme votre bébé aura besoin d'être guidé pour prendre le sein.

A nouveau, appuyez-vous sur votre entourage et si nécessaire demandez de l'aide.
Pour en savoir plus, découvrez tous nos conseils pour nourrir son bébé au sein en adoptant la bonne posture et le bon rythme.

 

Pour que votre bébé bénéficie au mieux des apports nutritionnels de votre alimentation, mangez de tout en quantité raisonnable et surtout buvez beaucoup d'eau.
Pour aller plus loin, nous vous proposons nos 10 conseils nutritionnels pendant l'allaitement.


Donner au papa, un rôle essentiel pendant cette période:

Bien que donner le sein soit réservé aux mamans, le papa est indispensable pour que l'allaitement se déroule dans de bonnes conditions.

- En apportant son soutien lorsque la tétée ne se passe pas comme prévu et en étant à vos côtés si vous en ressentez le besoin.

- En vous aidant au quotidien pour que vous puissiez vous détendre et vous reposer: courses, ménage, rangement, c'est le moment de bien répartir les tâches.

- En s'occupant de bébé dès que possible: pour le bain, les sorties, lorsque la couche doit être changée ou pour les câlins. Toutes ces activités permettront au papa de créer le lien avec bébé, tout en vous permettant d'avoir un peu de temps rien que pour vous.


Envisager un retour au travail sereinement:

Vous vous apprêtez à retourner travailler et une petite angoisse pointe le bout de son nez: Comment vais-je pouvoir concilier allaitement et vie professionnelle ?


Bien qu'il n'existe pas en France de congés dédiés à l'allaitement, vous pouvez vous arranger avec votre employeur pour ajouter à votre congé maternité, vos congés annuels, un congé sans solde ou encore un congé parental.


Au moment de reprendre le travail, certaines dispositions sont possibles. Le code du travail prévoit, pour les mamans désireuses d'allaiter leur enfant, de pouvoir allaiter sur leur lieu de travail ou encore de disposer d'une heure par jour travaillé pour allaiter un bébé de mois d'un an.


Il est à noter également que certaines conventions collectives octroient un congé maternité plus long en cas d'allaitement. N'hésitez pas à vous renseigner et si vous n'avez jamais prêté attention à votre convention collective, c'est le bon moment pour y jeter un oeil.


Quoiqu'il en soit essayez de sensibiliser vos collègues afin qu'ils puissent vous soutenir au mieux pendant votre période de réadaptation. Dans la majorité des cas, ils seront ravis de prendre soin de vous.

Pour aller plus loin ...

X

Discutez en direct avec une diététiciennes de 10h à 17h

 
.