Bien-être pendant ma grossesse
Article
Add this post to favorites

Nausées de grossesse : que faire quand elles apparaissent ?

Les nausées de grossesse , comment les soulager ? Voici les conseils de Constance, sage-femme libérale.

5 mins de lecture

Les nausées font partie des « petits maux » de la grossesse. « Petits maux » doit être mis entre guillemets dans la mesure où 35 % des femmes qui en souffrent les estiment invalidantes1.Elles sont même, le plus souvent, l’un des signes les plus évidents qu’une grossesse est en cours ! Et si elles sont bénignes, elles n’en sont pas moins pénibles. Constance, sage-femme libérale, vous livre quelques recommandations pour pouvoir y faire face.

Sommaire

Nausée et vomissement pendant la grossesse : qu'est-ce que c'est ?

Les nausées de grossesse traduisent une envie de vomir et des haut-le-cœur qui, selon les femmes se manifestent au cours de la journée. Ces symptômes se manifestent le plus souvent le matin ou lorsque vous respirez certaines odeurs. Chaque femme étant différente face à ce phénomène, il se peut que les nausées se ressentent tout au long de la journée.

La future maman ressent alors une sensation très désagréable au niveau de l’estomac ainsi que dans la gorge lui laissant penser qu’elle s’apprête à vomir. C’est un moment où sa qualité de vie est particulièrement altérée.

Considéré comme un signe courant de la grossesse, les nausées et vomissements sont souvent banalisés par le corps médical. Leur fréquence, de ce fait, est mal évaluée. Selon les données de l’Assurance maladie, 50 à 90 % des femmes y seraient sujettes.

Ces symptômes sont généralement bénins, mais s’ils sont très importants, la santé de la mère et du bébé peut être menacée. En effet, lorsque les nausées et vomissements sont sévères et entrainent une perte de poids et/ou une déshydratation, on parle alors d’hyperémèse gravidique (hyperemesis gravidarum en latin). Cette maladie touche moins de 4 % des femmes enceintes.

Si vous vous trouvez dans cette situation, consultervotre médecin ou autre professionnel de santé.

Les causes des nausées ? Hormones responsables ?

Les causes de ses désagréments ne sont pas clairement identifiées et reposent probablement sur des facteurs multifactoriels. Cependant, les hormones libérées au cours de la grossesse n’y sont pas pour rien !

Enceinte, votre placenta fabrique de la bêta-HCG, qui stimule la production d'œstrogènes. Or, les œstrogènes sont connus pour favoriser les nausées et les vomissements. Les nausées de fin de grossesse apparaissent lorsque la production de bêta-HCG diminue.

Certaines n'auront que peu de nausées, d'autres, seulement lors des premiers mois de la grossesse. Enfin, certaines femmes, heureusement rares, pourront ressentir des nausées jusqu'en fin de grossesse.

Les nausées de grossesse : quand apparaissent-elles ?

Elles sont réputées pour intervenir durant le premier trimestre de la grossesse. En général, les femmes enceintes sujettes aux nausées commencent à les ressentir à partir de la 6e semaine de grossesse environ. Ce moment correspond au début de la hausse du taux de bêta-HCG dans l'organisme, qui va se poursuivre jusqu'à la 16e semaine de grossesse environ, avant de redescendre.

Un pic est atteint aux alentours de la 12e semaine, à la fin du 1er trimestre de grossesse : il s'agit, pour beaucoup de femmes enceintes, du moment le plus éprouvant en matière de nausées car elles s’accompagnent parfois de vomissements…

Si les vomissements sont particulièrement importants et handicapants, consultez votre médecin : ils peuvent, sur le long terme, entraîner un affaiblissement de l'organisme et il est important de réduire ce symptôme. Mais, dans la grande majorité des cas, les nausées et vomissements de grossesse sont bénins aussi bien pour la femme enceinte que pour bébé.

Les nausées de grossesse : quand disparaissent-elles ? 

Souvent passagère, la nausée du début de grossesse devrait devenir un mauvais souvenir après les 16 premières semaines. Elle peut s’estomper petit à petit ou s’arrêter du jour au lendemain.

Pour les futures mamans qui sont en plein dans cette période, ne vous démoralisez pas et tentez de soulager vos nausées de grossesse grâce aux huit conseils ci-dessous.

7 astuces pour soulager les nausées et vomissements pendant la grossesse

1° - Manger au réveil

« Un estomac trop plein ou trop vide déclenche les nausées », explique Constance. Au saut du lit, grignotez une petite biscotte, un biscuit… Favorisez un aliment solide plutôt que quelque chose de liquide. Adopter ce reflexe vous permettra de diminuer les symptômes.

2° - Fractionner les repas

Pour éviter que votre estomac ne soit trop plein, pensez à fractionner vos repas. Un fruit ou un morceau de pain à 10 h, le déjeuner entre 12 h et 13 h, le dessert 2 heures plus tard, un petit goûter encore 2 heures plus tard. Pensez également à boire en dehors des repas plutôt que pendant, pour éviter ce sentiment de trop-plein. Vous limiterez ainsi les nausées.

3° - Manger équilibré… sans en faire un dogme

Il est effectivement recommandé de manger équilibré pendant la grossesse. Cependant, il est inutile de pousser à l’extrême cette recommandation. Misez sur des aliments que vous pouvez bien digérer et évitez la friture, les plats très épicés ou bien encore le café et le thé. Choisissez des produits qui sont facilement assimilés par votre corps et, surtout, qui vous font plaisir ! Faire attention à votre alimentation vous permettra également d’éviter une trop grande prise de poids.

4° - Se régaler

Se faire plaisir est donc l'une des clés. « Mangez ce qui vous fait envie ! » s’exclame la sage-femme. Écoutez-vous, mais veillez tout de même à rester vigilante, et à éviter tout risque de toxoplasmose ou listériose.

5° - S’occuper l’esprit

Constance a remarqué que les femmes occupées sont moins sujettes aux nausées. Lecture, séries, activités manuelles et créatives, méditation, sports adaptés, yoga : c'est le bon moment pour vous découvrir une nouvelle passion !

6° - Médicaments ou suppléments de vitamines contre les nausées de grossesse ?

N'hésitez pas à parler de vos nausées à un professionnel de santé (médecin, pharmacien, sage-femme...) qui saura vous conseiller, et prescrire un traitement médicamenteux ou un supplément de vitamine si nécessaire.

7° - Les huiles essentielles, avec prudence

Les huiles essentielles de citron et de gingembre peuvent vous apaiser. Deux posologies possibles :

  • Appliquer deux gouttes sur votre taie d'oreiller le soir pour éviter les nausées matinales.
  • Respirer deux gouttes d'huile essentielle sur un coton, à 5 cm de votre nez environ, plusieurs fois d'affilée au moment où vous vous sentez nauséeuse.

À n'utiliser qu'au-delà de 3 mois de grossesse !

1https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grossesse-nausees-et-vomissements/nausees-vomissements-grossesse#:~:text=Les%20naus%C3%A9es%20et%20les%20vomissements,ces%20sympt%C3%B4mes%20sont%20peu%20s%C3%A9v%C3%A8res.

Trouver plus d'articles
MVP Logo
  • Benefit Icon 1

    Accédez à des outils pratiques

    Recevez des astuces et conseils d'experts par e-mail

  • Benefit Icon 2

    Découvrez vos bons de réduction

    A utiliser sur les gammes GUIGOZ® 2 ou GUIGOZ® Croissance

  • Benefit Icon 3

    Un Bébé, Un Arbre

    Bébé devient parrain d'un petit arbre, recevez son certificat

téléphone

Les Laboratoires Guigoz à votre écoute !

Pour plus de conseils ou des réponses à vos questions, nous vous accompagnons au

0 800 100 409 - 24H/24 et 7J/7 (Service et appel gratuits)

Search icon

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.