Mes bons plans de maman

Recevez chaque mois par email les trucs et astuces que nous avons dénichés pour vous et votre bébé !

Je m'abonne

Je m'inscris

Pour accéder à tous nos outils pratiques, inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé" ! Conseils d'experts, albums de bébé, bons plans...

Inscrivez-vous

L'album de bébé

Téléchargez vos photos, personnalisez-les et partagez ces souvenirs à vos proches !

Mon album

Alimentation pendant l'allaitement : 10 conseils nutritionnels

10 conseils nutritionnels pour allaiter au mieux votre enfant !

Vous avez choisi d'allaiter votre bébé au sein. Désormais, ce que vous mangez passe dans votre lait et votre petit en profite. Voici donc 10 conseils nutritionnels pour allaiter au mieux votre enfant !

 

Alimentation pendant l’allaitement : 10 conseils nutritionnels

 

Vous avez choisi d'allaiter votre bébé au sein. L’alimentation pendant votre allaitement est très importante. En effet, ce que vous mangez passe dans votre lait et votre petit en profite. Voici donc 10 conseils nutritionnels pour allaiter au mieux votre enfant !

 

1. Avant toute chose, vous devez savoir que votre lait se compose majoritairement d'eau. Vous devez donc boire, à votre soif, à raison d'environ 10 verres d'eau par jour. C’est la base des recommandations à suivre concernant l’alimentation pendant l’allaitement.

 

2. Vous avez pris l'habitude de manger équilibré pendant votre grossesse ? Gardez les mêmes réflexes. Une règle simple à retenir : manger chaque jour des aliments de chaque groupe (viandes / poissons / œufs, fruits et légumes, produits laitiers, féculents). Il n’y a pas de régime lié l’allaitement, mais sachez que vous augmentez votre apport calorique d’environ 500 calories par jour.

 

3. Pour éviter que votre bébé ne puise dans votre réserve de calcium, augmentez votre consommation de produits laitiers. C'est le moment de goûter à de nouveaux fromages !

 

4. Certains aliments seraient connus pour leur propriété lactogène mais rien n'a été prouvé scientifiquement. Cela dit, rien ne vous empêche de tester ces « remèdes de grand-mère ». Misez donc sur les céréales complètes, les lentilles, le millet, le quinoa, le fenouil ! Optez également pour les aliments source de vitamines E comme les avocats, les noisettes, le germe de blé. Vous pouvez enfin privilégier les aliments à base de malt comme la levure de bière, ou la boisson chocolatée Tonimalt® à base de malt d’orge. Ce type d’alimentation pendant l’allaitement favoriserait la lactation. Vous pouvez toujours essayer !

 

5. Choisissez des aliments riches en oméga 3 qui favorisent le développement de la vision chez le bébé, une fois par semaine : poisson gras (saumon, truite)… 

 

6. Misez aussi sur les aliments contenant des oméga 6, comme les noix, l'huile de tournesol. 

 

7. Les féculents sont des partenaires indispensables d’une bonne alimentation pendant l'allaitement : pain, semoule, pâtes, riz, lentilles… vous donneront l'énergie nécessaire pour assumer vos journées. Idem pour votre bébé !

 

8. Certains aliments sont susceptibles de provoquer des ballonnements, comme le chou ou les champignons.

 

9. Vous aimez boire du café ou du thé la journée ? Il va falloir vous en passer ou du moins diminuer votre consommation. La caféine (présente dans le café et dans le thé) passe dans votre lait et son élimination est plus lente chez le nouveau-né que chez l’adulte. Les recommandations* encouragent la modération avec une consommation qui n’excède pas 2 à 3 tasses par jour. Si vous y parvenez, vous pouvez même complètement les supprimer de votre alimentation pendant l’allaitement.

 

10. Bien entendu, vous éviterez toute forme d'alcool pendant la période d'allaitement : ni bière, ni vin, ni champagne ! 

 

Pour en savoir plus : lisez le libre de Mélanie Schmidt-Ulmann, « 100 réflexes allaitement », éditions Leduc.s

 

 

*INPES L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

 

 PNNS Plan national nutrition santé

Pour aller plus loin ...

X

Discutez en direct avec une diététiciennes de 10h à 17h

 
.