Mes conseils grossesse

Je m'inscris

Pour bénéficier de conseils tout
au long de votre grossesse,
inscrivez-vous au Club
"Parlons Bébé":
développement de bébé,
alimentation, bons plans...

Je m'inscris
 

Mon calendrier de grossesse

Découvrez les grandes étapes de votre grossesse et vos premiers rendez-vous avec votre bébé grâce au calendrier de grossesse

En savoir plus

Calculez votre date d'accouchement

Outil gratuit et simple d'utilisation pour vous aider à calculer votre date d'accouchement.

Je calcule

Accouchement : et si vous accouchiez autrement ?

Accoucher autrement est possible. L’accouchement dans l’eau ou l’accouchement sous hypnose nécessite une préparation à l’accouchement différente.

Accoucher autrement : pour certaines, c’est une évidence. Sachez qu’il s’agit d’un véritable projet de naissance qui embarque aussi le Papa. Et si vous accouchiez dans l’eau ? Ou encore sous hypnose ? Le point sur ces méthodes.

Attention : l'accouchement est sous surveillance médicale quelque soit la méthode. Veillez demander conseil à votre médecin.



Accoucher dans l’eau 

 

- Qui peut accoucher dans l’eau ? Toutes les futures mamans dont l’accouchement est prévu par voie basse peuvent accoucher dans l’eau. Cependant, il faut absolument que le rythme cardiaque du bébé soit contrôlé tout au long du travail. De plus, vous devez être attentive aux baignoires d’accouchement qui peuvent être différentes d’un endroit à l’autre. Vérifiez que vous puissiez être sortie de manière rapide en cas de problème et sans avoir à fournir le moindre effort. 

Attention, seules quelques maternités sont habilitées à pratiquer l’accouchement dans l’eau. Vous trouverez la liste sur ce site : http://www.accouchement-dans-leau.com/index.php

 

- Comment ça se passe ? Une fois que vous avez des contractions douloureuses, que le travail s’est réellement mis en place, l’équipe vous plonge dans la baignoire dont l’eau est maintenue à 37°C. Nue ou vêtue d’un t-shirt, vous prenez place sur une chaise complètement immergée dans l’eau qui vous permet d’adopter une meilleure position pour accoucher. On ajoute du sel marin dans l’eau pour la rendre « isotonique » ce qui permet d’éviter des oedèmes. L’obstétricien vient ensuite vous guider pour accoucher. Pour éviter de contaminer l’eau avec des bactéries, il enfile des gants. 

 

- Quels bénéfices ? Les deux avantages connus de l’accouchement dans l’eau sont des contractions moins douloureuses et un accouchement plus rapide.

 

Quels risques ? Il n’y a pas plus de risques que dans un accouchement classique. Cela dit, il faut garder en tête que la maman peut-être sortie de l’eau à tout moment si cela ne se passe pas comme prévu. Il faut donc être entourée de professionnels avec un matériel adéquat pour que tout se passe au mieux. 

 

Accoucher sous hypnose

 

Merci à Laurence Jeuffroy, psychologue, infirmière et hypnothérapeute.

 

- Qui peut accoucher sous hypnose ? Absolument toutes les mamans ! On a souvent une image un peu faussée de l’hypnose. On s’imagine volontiers perdre tout contrôle de nous-même et ne plus être maitre de la situation. En réalité, l’hypnose est un état de conscience modifiée. Vous êtes donc complètement consciente pendant votre accouchement et actrice de ce moment. Le but est de ne pas ressentir la douleur et/ou d’en transformer la représentation. Par exemple, vos contractions seront vues comme des massages puissants plutôt que comme des ennemis qui vous font souffrir.

 

- Comment ça se passe ? Si vous souhaitez accoucher sous hypnose, il est préférable de faire une préparation à la naissance qui va dans ce sens. Ainsi,pendant cette préparation, un(e) hypnothérapeute vous enseigne l’auto-hypnose. Quatre à cinq cours suffisent en général. Les papas sont les bienvenus et peuvent être d’un soutien non négligeable pour la maman au moment de l’accouchement (car rares sont les hypnothérapeutes qui peuvent rester avec vous du début à la fin de l’accouchement). Pendant la phase de travail, vous vous « évaderez » dans un lieu que vous aimez, comme dans un rêve. Cet état permettra au corps de se relâcher. Le but de l’accouchement sous hypnose est justement de laisser faire le corps et de couper le mental. 

Lorsque les contractions deviennent plus douloureuses, vous utiliserez une technique apprise lors de votre préparation qui vous permet de vous anesthésier. Une autre méthode consiste aussi à déplacer la douleur, à l’imaginer dans le poing par exemple. Le jour J, vous disposez de nombreux outils pour vous aider à gérer la douleur, à favoriser le travail et l’accouchement en lui-même. 

 

- Quels bénéfices ? L’accouchement sous hypnose permet en général, une meilleure dilatation du col, un travail qui progresse plus régulièrement et qui est plus physiologique. Des études ont également montré qu'il y avait moins de complications lors de l'accouchement, donc moins de risques de césarienne et une meilleure récupération après l'accouchement.

 

- Quels risques ? Il n’y a aucun risque avec l’hypnose. Sachez que vous pouvez bien entendu bénéficier de la péridurale en plus de cette méthode. 

 

Pour aller plus loin ...

X

Discutez en direct avec une diététicienne de 10h à 17h

 
.