Bien-être pendant ma grossesse
Article
Add this post to favorites

29e semaine de grossesse (31 SA)

Un nouveau cap est franchi, vous voilà désormais entrée dans le dernier trimestre. Chaque jour permet de vous rapprocher un peu plus du moment où vous tiendrez votre bébé dans vos bras. Vous entamez alors le 7e mois de grossesse.

 

  • Taille : environ 37 cm de la tête aux pieds
  • Poids : environ 1,250 kg
  • Hydratez-vous, reposez-vous bien et continuez une activité physique légère si possible.
  • 11 semaines restantes
10 mins de lecture

La grossesse est un voyage unique et à ce stade, les changements sont tant intérieurs qu'extérieurs. Vous pourriez vous poser des questions comme : "Est-ce normal que mon ventre soit si dur par moments ?" ou "Comment puis-je mieux dormir avec ce ventre ?". Cet article est là pour vous accompagner et éclairer votre parcours durant cette 29ème semaine. 

Les moments clés à la 29e semaine de grossesse

La 29ème semaine de grossesse est un moment marquant. Le fœtus continue de se développer à un rythme soutenu, et pour la maman, il s'agit d'une période où l'attention à sa santé et son bien-être doivent être maximisés. 

Plongez dans la 29ème semaine de grossesse :

Votre bébé, qui mesure maintenant environ 37 centimètres de la tête aux pieds, est probablement en pleine croissance. Son poids est estimé à 1,2 kg, et il prendra encore plusieurs centaines de grammes dans les semaines à venir. Il est en perpétuel mouvement, et vous pourriez sentir ses coups et ses soubresauts de plus en plus fréquemment.

Les principaux changements pour votre bébé durant cette période :

  • la maturation des poumons de votre bébé et une augmentation de la production de graisse sous-cutanée.  
  • la peau du fœtus devient moins ridée et plus lisse.  
  • c'est aussi le moment où les cinq sens de votre bébé continuent à se développer (la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et le toucher) et il peut réagir plus intensément aux différents stimuli tels que lumière, bruit et même saveurs. 

Il est également important de surveiller la position de votre bébé, car il commence à se mettre dans la position de naissance. Votre médecin vérifiera cela lors de vos consultations prénatales. 

Que se passe-t-il pour bébé ?

À 29 semaines de grossesse soit 31 semaines d’aménorrhée, votre bébé poursuit son incroyable voyage de croissance. Il se prépare petit à petit pour la grande aventure qui l’attend à l’extérieur : 

  • Développement sensoriel : Toujours immergé dans le monde aquatique de votre ventre, il répond maintenant activement aux sons et à la lumière. 
  • Activité motrice : Les mouvements deviennent plus forts et plus fréquents. Cette gymnastique in utero est essentielle pour le développement de ses muscles et de ses os. 
  • Croissance: Votre bébé a bien grandi. S'il était comparé à un fruit, il aurait à peu près la taille d'une noix de coco ! 
  • Développement du système immunitaire : Il commence à stocker des anticorps transmis par vous pour se protéger après la naissance. 

Les changements pour maman

À ce stade, vous allez probablement ressentir de nouveaux changements qui viennent avec le troisième trimestre :

  • Croissance du ventre : Votre ventre affiche désormais les contours ronds et proéminents du troisième trimestre. Alors que votre utérus s'étend pour accommoder un bébé de plus en plus grand, vous pouvez ressentir une pression accrue sur votre dos et votre bassin. Les ligaments et les muscles s'étirent, ce qui peut provoquer une sensation d'inconfort, parfois intense. Pour soulager ces douleurs, pensez à adopter de bonnes postures et à pratiquer des exercices de renforcement du dos recommandés pour les femmes enceintes.
  • Repos : À mesure que votre bébé grandit, trouver une position de sommeil confortable devient un défi. Les coussins de maternité, spécialement conçus pour s'adapter à la forme de votre corps, peuvent être extrêmement utiles. Ils offrent un soutien supplémentaire là où vous en avez le plus besoin, permettant ainsi de minimiser l'inconfort. Évitez de dormir sur le dos, privilégiez plutôt le côté gauche, car cette position favorise une meilleure circulation sanguine. 
  • Nutrition : Les besoins en calcium et en fer prennent une importance capitale pendant cette phase de la grossesse. Le calcium est essentiel pour le développement osseux de votre bébé, tandis que le fer prévient l'anémie et favorise la formation des globules rouges.

C’est également le moment où les premières contractions pourront se faire sentir particulièrement après un effort ou le soir.

De plus, l'accroissement de la taille de votre bébé met une pression supplémentaire sur votre estomac et vos poumons. Il est courant de ressentir des brûlures d'estomac en raison du reflux gastrique, notamment après les repas. En plus des remèdes classiques pour les brûlures d'estomac, veillez à manger de petites portions fréquemment et à éviter les aliments qui peuvent exacerber ce symptôme. L'essoufflement peut aussi être plus marqué. Pour y remédier, maintenez une bonne posture et reposez-vous dès que nécessaire.

Chaque femme vit sa grossesse différemment, et certains symptômes peuvent être plus prononcés pour certaines. Toujours est-il que votre suivi médical devra être adapté à vos besoins spécifiques. 

Examens prénataux et consultations médicales

À 29 semaines, vous êtes probablement en train de préparer ou de vous rendre à votre visite prénatale du troisième trimestre soit votre cinquième consultation. Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre : 

  • Suivi de votre poids et pression artérielle : votre sage-femme ou obstétricien suivra de près votre prise de poids et votre tension artérielle. Une prise de poids régulière est essentielle car elle reflète la croissance de votre bébé. Cependant, une augmentation rapide et considérable du poids peut être signe de prééclampsie, une condition qui nécessite une attention médicale immédiate. 
  • Mesure de la hauteur utérine : La hauteur utérine sera mesurée à partir de l'os du pubis jusqu'au sommet de l'utérus (le fondus). Cela permet d'évaluer si la croissance de votre bébé se déroule comme prévu. À la 29e semaine, la hauteur utérine est généralement de 27 à 31 centimètres. 
  • Un contrôle du glucose pourrait être effectué pour dépister le diabète gestationnel
  • Analyse d'urine : habituellement pratiquée durant les visites prénatales pour détecter les protéines, ce qui pourrait indiquer une prééclampsie, ou pour vérifier la présence de bactéries, signe possible d'une infection urinaire. Les infections non traitées peuvent augmenter le risque d'accouchement prématuré. 

C'est aussi le moment opportun pour discuter des options d'accouchement avec votre professionnel de santé, ainsi que pour évaluer le positionnement de votre bébé. 

Les cours de préparation à l'accouchement

À 29 semaines de grossesse, vous êtes bien entrée dans le troisième trimestre, ce qui en fait un moment opportun pour commencer les cours de préparation à l'accouchement si ce n'est pas déjà fait. Ces derniers peuvent varier en fonction de votre lieu de résidence et de l’offre disponible, mais voici généralement ce à quoi vous pouvez vous attendre :

Types de cours proposés

  • Cours classiques : Ces séances donnent des informations générales sur le travail, l'accouchement, les différentes techniques d’anesthésie, les positions pendant le travail, et la période post-partum. 
  • Cours spécialisés : Certains sont axés sur des techniques spécifiques comme la sophrologie, le yoga prénatal, l'haptonomie ou l'acupuncture pour gérer la douleur, se détendre et tisser un lien avec votre bébé. 
  • Cours en ligne ou virtuels : Si les séances en personne ne sont pas pratiques pour vous, il existe des alternatives en ligne qui permettent une grande flexibilité tout en offrant une préparation pertinente et personnelle.

Contenu des cours

  • Techniques de respiration et de relaxation : Pour vous aider à gérer les contractions et la douleur. 
  • Exercices physiques : Pour renforcer les muscles utiles pendant le travail et après l'accouchement. 
  • Stratégies pour le travail : Y compris des informations sur la péridurale et d'autres interventions médicales. 
  • Allaitement et soins du nouveau-né: Instructions sur la façon de nourrir et de s'occuper de votre bébé. 
  • Tour de la maternité : Beaucoup d’entre eux offrent une visite guidée de la maternité où vous accoucherez, ce qui peut vous aider à vous familiariser avec l'environnement.

Quelques conseils à la 29e semaine de grossesse (31 SA)

La 29e semaine de grossesse représente une période cruciale pour vous et votre enfant à naître. Voici des recommandations pour naviguer au mieux durant ces jours importants :

  • Écoutez votre corps : C'est le moment d'être particulièrement attentive aux signaux que vous envoie votre organisme. La fatigue, les douleurs et l'inconfort ne doivent pas être ignorés. Privilégiez le repos quand vous le ressentez nécessaire et évitez de vous surcharger. Si vous ressentez une fatigue extrême ou une douleur inhabituelle, n'hésitez pas à consulter votre médecin. 
  • Filtrez les conseils : Chacun aura son lot de suggestions concernant votre grossesse : famille, amis et même inconnus peuvent se sentir investis du droit de partager leurs opinions. Gardez à l'esprit que si leurs conseils sont généralement bien intentionnés, vous n'êtes pas obligée de les suivre tous. Fiez-vous à votre intuition et aux directives de votre médecin. 
  • Nutrition optimisée : Une alimentation équilibrée est vitale durant cette étape. Les oméga-3 sont importants pour le développement cérébral de votre bébé. Vous pouvez les trouver dans les poissons gras tels que le saumon, les sardines, et certains compléments alimentaires. Les aliments riches en fer, comme la viande rouge, les épinards et les lentilles, aident à prévenir l'anémie et à fournir de l'oxygène à votre bébé. Concernant le calcium, il est crucial non seulement pour les os de votre bébé mais aussi pour les vôtres. Les produits laitiers, les amandes et le brocoli sont d'excellentes sources. 
  • Hydratation : Boire suffisamment d'eau est essentiel pour deux raison : cela aide à maintenir un niveau adéquat de liquide amniotique et cela peut réduire le risque de contractions prématurées. Viser environ huit verres d'eau par jour est un bon point de départ, mais écoutez votre corps et buvez quand vous avez soif. De plus l’eau minérale est riche en calcium. 
  • Activité physique douce. : Maintenir une routine d'exercices légers peut être bénéfique. Cela peut inclure la marche, la natation, ou le yoga prénatal, qui sont tous excellents pour la circulation, l'amélioration de l'humeur et le sommeil. Assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer ou de poursuivre toute activité physique.  
  • Prendre soin de votre santé mentale : En plus de la santé physique, la santé mentale nécessite de l'attention et des soins. Si vous ressentez de l'anxiété ou du stress, parlez-en avec votre praticien. Des techniques comme la méditation, le mindfulness ou les groupes de soutien pour futures mères peuvent s'avérer bénéfiques. 

En respectant ces conseils et en restant en communication étroite avec votre équipe de soins de santé, vous serez bien placée pour jouir d'une grossesse en bonne santé et préparer l'arrivée de votre enfant dans les meilleures conditions.

Et le partenaire dans tout ça ?

À la 29e semaine de grossesse, l'arrivée imminente du bébé amène de nombreuses décisions et préparatifs. L'un des aspects cruciaux est la question de l’allaitement. Le partenaire a un rôle essentiel à jouer à cet égard, même s'il ne peut pas allaiter lui-même.

En effet, le choix d'allaiter est personnel et peut dépendre de nombreux facteurs. Cependant, le partenaire peut jouer un rôle important en discutant et en pesant les avantages et les inconvénients avec la future maman. Exprimer son soutien et ses opinions peut aider à prendre une décision commune qui reflète les désirs et les besoins des deux parents.

Il est important pour le partenaire de se renseigner sur l'allaitement, ses avantages et les éventuels défis qui l'accompagnent. Participer à des cours d'allaitement ou lire des livres spécialisés à deux peut renforcer votre compréhension et préparer le terrain pour des discussions ouvertes et des décisions équilibrées. 

Être présent lors des séances d'information ou des cours d'allaitement n'est pas seulement un geste de soutien, il permet aussi au partenaire d'apprendre comment il pourra apporter son aide de manière pratique une fois que le bébé sera là. C'est une opportunité d'apprendre les meilleures postures pour l’allaitement, comment gérer les problèmes courants tels que les crevasses ou l’engorgement, et autres astuces pour faciliter l'allaitement.

Quand le bébé arrivera, la réalité de l'allaitement peut parfois s'avérer plus complexe que prévu. Le partenaire peut aider en s'occupant des tâches ménagères, en changeant les couches ou en s'assurant que la maman a tout ce dont elle a besoin pour être confortable pendant qu'elle allaite. Il peut également apprendre à nourrir le bébé au biberon si besoin, pour permettre à sa compagne de se reposer.

Le soutien émotionnel est aussi précieux que l'aide pratique. Encourager la maman, lui assurer de votre disponibilité à écouter et à partager les moments d'inquiétude ou de plaisir fait toute la différence. Une présence attentive et réconfortante du partenaire peut avoir un impact positif sur l’expérience d’allaitement de la mère.

Chaque semaine de grossesse est un chapitre unique dans le livre de la vie qui se crée en vous. La 29ème semaine de grossesse n'est pas une exception, apportant son lot de miracles et de défis. Embrassez ces moments, gardez de bons souvenirs, et préparez-vous doucement pour l'aventure qui vous attend au bout de ces onze dernières semaines.

Outils Icon
MVP Logo
  • Benefit Icon 1

    Accédez à des outils pratiques

    Recevez des astuces et conseils d'experts par e-mail

  • Benefit Icon 2

    Découvrez vos bons de réduction

    A utiliser sur les gammes GUIGOZ® 2 ou GUIGOZ® Croissance

  • Benefit Icon 3

    Un Bébé, Un Arbre

    Bébé devient parrain d'un petit arbre, recevez son certificat

téléphone

Les Laboratoires Guigoz à votre écoute !

Pour plus de conseils ou des réponses à vos questions, nous vous accompagnons au

0 800 100 409 - 24H/24 et 7J/7 (Service et appel gratuits)

Search icon

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.