Bien-être pendant ma grossesse
Article
Add this post to favorites

36e semaine de grossesse (38 SA)

La grossesse approche à grands pas de son dénouement et votre bébé se prépare tranquillement à sa grande sortie. Il ne reste plus que quelques semaines avant que vous puissiez enfin vous rencontrer.

 

  • Taille : environ 50 cm de la tête aux talons
  • Poids : en moyenne autour de 3 kg
  • 3 semaines restantes 
7 mins de lecture

Les moments clés à la 36e semaine de grossesse

En cette 36e semaine de grossesse, soit la 38e semaine d'aménorrhée, plusieurs jalons importants se présentent, témoignant de l'approche imminente de l'accouchement. C'est une phase charnière où chaque jour peut apporter son lot de nouveautés et de sensations. 

Au cœur de la 36e semaine de grossesse (38e semaine d’aménorrhée) 

Avec seulement quelques semaines nous séparant de la rencontre avec votre bébé, les moments clés à observer sont : 

  • Le bébé descend dans le petit bassin : Si ce n'est déjà fait, votre bébé pourrait commencer à s'engager, signe que la naissance approche. 
  • La surveillance accrue des mouvements fœtaux : Il est essentiel que vous restiez attentive aux mouvements de votre bébé, car ses patterns de mouvement peuvent changer à mesure qu'il grandit et dispose de moins de place pour bouger. 
  • Les cours de préparation à la naissance : Ils culminent souvent autour de cette période, offrant du soutien, de l'éducation et de la relaxation pour vous préparer au grand jour. 
  • Les changements physiologiques : Contractions de Braxton-Hicks, dilatation possible du col, accroissement des sécrétions vaginales, ces signes avant-coureurs montrent que votre corps se prépare activement à l'accouchement. 

Cette période d'anticipation et de préparation est cruciale non seulement pour solidifier vos plans et connaissances sur l'accouchement, mais également pour vous connecter avec votre partenaire et vous préparer mentalement et émotionnellement à l'extraordinaire changement de vie qui vous attend. 

Que se passe-t-il pour bébé ? 

La 36e semaine de grossesse est un cap significatif pour le développement du fœtus, qui continue de se préparer minutieusement à sa venue au monde. Durant cette période, le fœtus est le principal protagoniste d'une série de transformations remarquables, prélude à sa vie hors de l'utérus. Voici les éléments clés en action : 

  • Finitions finales du fœtus : Les poumons du fœtus, vitales pour la respiration hors de l'utérus, sont en train d'atteindre leur maturité. Le surfactant, une substance qui empêche les alvéoles pulmonaires de s'affaisser, est produit en plus grandes quantités, préparant les poumons du fœtus à l'air libre. Pendant ce temps, le fœtus continue d'exercer sa capacité de respiration en "respirant" le liquide amniotique, ce qui finalise le développement de ses muscles thoraciques et son aptitude respiratoire pour la naissance. 
  • Descente du fœtus dans le bassin : Le fœtus amorce sa descente, glissant progressivement vers le bassin, ce qui indique qu'il se positionne pour le travail. Cette étape cruciale, également connue sous le nom d'engagement du fœtus, est le signe que le fœtus et le corps de la maman s'alignent pour le passage imminent à travers le canal de naissance. 
  • Diminution du lanugo chez le fœtus : Le lanugo, ce fin duvet qui recouvrait auparavant le corps du fœtus pour le protéger et le maintenir au chaud, commence à se faire rare. Bien que la peau du fœtus puisse encore être parsemée de cet adorable lanugo à la naissance, la plupart de celui-ci se sera estompé, laissant place à la véritable texture cutanée qui continuera d'évoluer après la naissance 

À mesure que ces différents aspects du développement du fœtus se concrétisent, l'anticipation de la rencontre avec votre enfant devient de plus en plus palpable. Le fœtus, autrefois si dépendant de l'environnement maternel, montre à présent des signes distinctifs d'indépendance. Chaque détail de sa maturation est un pas de plus vers cette rencontre émoustillante avec le monde, préparant le fœtus et la mère à l'ultime aventure de la naissance. 

Les changements pour maman

La 36e semaine de grossesse est une période de profonds changements physiques et émotionnels pour la future mère. Voici ce que vous pourriez vivre à ce stade avancé : 

  • Sensation de lourdeur et d'incommodité : Avec le poids de votre utérus qui s'accroît pour accompagner la croissance de votre bébé, vous pourriez vous sentir plus encombrée et moins agile. Cette sensation de lourdeur peut également entraîner des douleurs dans le dos, des crampes dans les jambes, et une difficulté accrue à trouver une position confortable pour dormir ou pour rester assise pendant de longues périodes. 
  • Contractions de Braxton Hicks : Ces "fausses contractions" préparent votre corps au travail de l'accouchement et peuvent devenir plus distinctes et plus fréquentes. Bien qu'elles soient généralement indolores, elles peuvent parfois surprendre par leur intensité. Respirez profondément et détendez-vous jusqu'à ce qu'elles passent. 
  • Surveillance médicale accrue : Les visites prénatales deviennent hebdomadaires à partir de la 36e semaine. Lors de ces rendez-vous, votre médecin suivra de près votre santé et celle de votre bébé, en portant une attention particulière à votre tension artérielle, au poids, au rythme cardiaque du bébé, et à d'autres indicateurs de bien-être. 
  • Fuites urinaires : Avec la pression que votre bébé en croissance exerce sur votre vessie, il se peut que vous expérimentiez des fuites d'urine lorsque vous éternuez, toussez, riez ou faites un effort. Utiliser des protège-slips et faire des exercices de Kegel peut aider à gérer ce phénomène. 
  • Dilatation et effacement du col de l'utérus : Votre médecin examinera les changements dans votre col, notamment sa dilatation et son effacement. Ce sont des signes que votre corps se prépare pour le travail de l'accouchement. Si des changements significatifs sont détectés, cela pourrait signifier que le jour de la rencontre avec votre bébé est proche. 

Ces changements sont tout à fait normaux et font partie du processus naturel de préparation à l'accouchement. Pour gérer ces ajustements, maintenez une bonne communication avec votre équipe médicale, prenez du temps pour vous détendre et préparez votre esprit et votre corps pour l'aventure de l'accouchement qui approche.

Examens prénataux et consultations médicales 

Autour de la 36e semaine, vous pourriez avoir une échographie pour vérifier la position du bébé, la quantité de liquide amniotique, et le développement de votre bébé. D'autres tests pourraient inclure : 

  • Suivi du poids et de la tension artérielle : Ces mesures restent essentielles à ce stade. 
  • Examen du col de l'utérus : Pour vérifier s'il commence à s'ouvrir (dilatation) ou à s'amincir (effacement). 
  • Tests pour le streptocoque du groupe B : Ce test est souvent effectué entre la 35e et la 37e semaine pour vérifier la présence de cette bactérie qui pourrait affecter le bébé lors de l'accouchement.

Quelques conseils à 36 semaines de grossesse (38 SA)

Alors que la 36e semaine de grossesse (38e semaine d'aménorrhée) touche son plein, voici quelques conseils pour naviguer au sein de cette période avec sérénité et bien-être : 

  • Priorisez le repos et l'écoute de votre corps : Votre corps travaille intensément. Si vous ressentez de la fatigue, n'hésitez pas à prendre des pauses, à vous ménager des plages de repos et à écourter vos activités si nécessaire. 
  • Pratiquez des exercices de respiration : Des séances de relaxation et des exercices de respiration peuvent non seulement vous aider à gérer les inconforts physiques, mais aussi à vous préparer à la gestion des contractions pendant le travail. 
  • Finalisez les préparatifs : Assurez-vous que tout est en place pour l'arrivée de bébéchambre prête, installations de sécurité en voiture, articles de puériculture et premiers vêtements bien rangés et prêts.  
  • Valise de maternité : C'est le moment de s'assurer que votre sac pour la maternité est prêt et que vous êtes familiarisée avec le chemin à prendre pour se rendre à l'hôpital ou à la clinique. 
  • Soyez attentive aux signaux de votre corps : Soyez à l’écoute des changements tels que l'augmentation des contractions ou des modifications dans les pertes vaginales et n'hésitez pas à consulter si quelque chose vous semble inhabituel. 

Ces quelques gestes simples peuvent faire une grande différence dans votre confort et votre état d'esprit pendant cette phase décisive de la grossesse.

Et le partenaire dans tout ça ?

À 36 semaines de grossesse, l'envie de préparer le nid pour le futur bébé peut s'intensifier chez la future maman – un instinct également connu sous le nom de "syndrome de nidification". Voici comment le partenaire peut les accompagner efficacement pendant cette période : 

  • Participation active : Engagez-vous dans le processus de préparation du foyer. Qu'il s'agisse de peindre la chambre de bébé, d'assembler le berceau ou d'organiser la layette, impliquez-vous avec enthousiasme et montrez que vous partagez ce besoin d'accueillir bébé dans un espace chaleureux et sécurisé. 
  • Sensibilité et écoute : Soyez à l'écoute de ses préoccupations et de sa vision pour la chambre de bébé et la maison. Le syndrome de nidification peut être accompagné d'une envie de tout contrôler ; montrez de la compréhension et offrez du réconfort. 
  • Rationalisation : Aidez à maintenir un équilibre, à ne pas succomber à l'impression qu'il faut tout acheter ou tout changer. Parfois, l'envie de créer le nid parfait peut conduire à des excès, il est donc essentiel de rester ancré dans la raison. 
  • Organisation des tâches : Divisez les responsabilités de manière équitable. La future maman pourrait être en quête d'un environnement impeccable, mais l'implication du partenaire dans les tâches lui permettra de se reposer et d'éviter le surmenage.

En participant activement au syndrome de nidification de la future maman, le partenaire peut non seulement alléger le fardeau physique durant ces dernières semaines de grossesse, mais également contribuer à renforcer le lien affectif et la coopération du couple avant l’arrivée de leur bébé. C'est dans de petites actions du quotidien que se construit un soutien indéfectible. 

Outils Icon
MVP Logo
  • Benefit Icon 1

    Accédez à des outils pratiques

    Recevez des astuces et conseils d'experts par e-mail

  • Benefit Icon 2

    Découvrez vos bons de réduction

    A utiliser sur les gammes GUIGOZ® 2 ou GUIGOZ® Croissance

  • Benefit Icon 3

    Un Bébé, Un Arbre

    Bébé devient parrain d'un petit arbre, recevez son certificat

téléphone

Les Laboratoires Guigoz à votre écoute !

Pour plus de conseils ou des réponses à vos questions, nous vous accompagnons au

0 800 100 409 - 24H/24 et 7J/7 (Service et appel gratuits)

Search icon

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.