Me connecter

Je m'inscris

Pour recevoir des bons de réduction, des bons plans et transformer vos achats en cadeaux inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé”.

Inscrivez-vous
 

Suivre le développement de mon bébé

Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir des conseils d'experts liés à la croissance de votre bébé.

Je m'abonne

L'album de bébé

Téléchargez vos photos, personnalisez-les et partagez ces souvenirs à vos proches !

Mon album

Petits rejets de lait de bébé de 6 à 12 mois

Petit point sur ces petites régurgitations qui dérangent mais ne doivent pas forcément vous inquiéter.

Votre bébé bien calé contre vous après son repas, vous profitez pleinement de ce moment de plénitude à deux quand soudain, votre bébé recrache un peu de lait. Petit point sur ces petites régurgitations de lait qui dérangent mais ne doivent pas forcément vous inquiéter. Les troubles digestifs sont fréquents chez le bébé.

Petits rejets de lait

Petit point sur ces petites régurgitations qui dérangent mais ne doivent pas forcément vous inquiéter.

 

Votre bébé bien calé contre vous après son repas, vous profitez pleinement de ce moment de plénitude à deux quand soudain, votre bébé rejette un peu de lait. Petit point sur ces petites régurgitations de lait qui dérangent mais ne doivent pas forcément vous inquiéter. Les troubles digestifs sont fréquents chez le bébé.

Conseils et informations rédigés par le Dr Eric Osika, pédiatre à Bry sur Marne 

Rejets de lait : qu’est-ce que c’est?

Il s’agit en fait de la remontée du lait qui aurait dû rester tranquillement dans l’estomac : soit du fait d’un trop plein, soit du fait d’une immaturité du système de fermeture du bas de l’œsophage. Cette remontée de lait n’est absolument pas douloureuse ce qui la différencie de l’autre cause de rejet : le reflux gastro-œsophagien (on parle, dans ce cas, de régurgitations).

Il a des petits rejets, c'est grave docteur ?

Ces petits rejets de lait se compliquent rarement et n’ont normalement aucun retentissement sur la santé de votre bébé. D’ailleurs ils vont généralement disparaitre tous seuls, pour les plus modérés dès l’introduction des aliments plus solides (autour de six mois) et pour les autres entre dix et douze mois. 

Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à en parler à votre médecin lors de votre prochain rendez-vous.

 

Attention cependant si brutalement les régurgitations deviennent plus importants et systématiques à chaque tétée, il est alors nécessaire de consulter votre médecin traitant ; de même si ces rejets de lait s’accompagnent de signes douloureux : il s’agit peut-être d’un reflux gastro-œsophagien (RGO) qui demande une prise en charge particulière.

Quelques astuces pour soulager votre bébé

Votre bébé rejette du lait ? Gardez deux mots en tête : calme et douceur. Un repas pris en toute tranquillité, en marquant des pauses, voire en essayant de faire un rôt ou deux (installez-le en position verticale face à vous sur le haut de votre épaule et tapotez-lui légèrement le dos) provoquera moins de rejets à votre bébé.

Eviter les facteurs supplémentaires de compression tels des habits trop serrés à la taille, la position assise… 

 

Surtout, ne jamais laisser quiconque fumer en sa présence.

Et n’oubliez pas qu’un bon bavoir et de la patience sont sûrement les deux éléments qui vous seront le plus utiles.

 

Pour aller plus loin ...

 
.