Me connecter
 

Suivre le développement de mon bébé

Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir des conseils d'experts liés à la croissance de votre bébé.

Je m'abonne

Je m'inscris

Pour accéder à tous nos outils pratiques, inscrivez-vous au Club "Parlons Bébé" ! Conseils d'experts, albums de bébé, bons plans...

Inscrivez-vous
 

Un bébé
un arbre

Inscrivez gratuitement bébé pour qu'il soit parrain d'un petit arbre et recevez son certificat de parrainage.

J'inscris mon bébé

Les coliques du bébé

Votre bébé pleure intensément, il est inconsolable ? Il a peut-être les fameuses coliques du nourrisson. Comment les reconnaître ?

Votre bébé pleure intensément, il est inconsolable ? Il a peut-être les fameuses coliques du nourrisson. Elles touchent environ 1 enfant sur 10 et sont souvent déroutantes pour les parents. Comment les reconnaître ? Nos réponses avec le Professeur Jean-Pierre Olives, pédiatre gastro-entérologue.

C’est quoi les coliques du nourrisson ?

« Il n’existe pas de réelle définition des coliques du nourrisson car ce n’est pas une maladie mais un symptôme », explique JP Olives. Lorsque l’on prend le dictionnaire médical, le terme de « coliques » désigne des douleurs aigues violentes, des spasmes. Les coliques du nourrisson sont associées à la notion de cris intenses chez les très jeunes enfants. Les coliques sont vécues par les parents comme des douleurs abdominales évoluant par crises, accompagnées de pleurs chez le bébé, avec des émissions de gaz. Ils projettent sur leur enfant cette idée de douleur abdominale. Cependant, il n’a jamais été prouvé que les nourrissons souffrent de violentes douleurs intestinales (en particulier du colon) pendant ces crises.

Les coliques du nourrisson sont en réalité des pleurs inexpliqués. Elles concernent des enfants en parfaite santé qui sont hyper-excitables à une certaine période de la journée (souvent en début de soirée). Cependant, elles s’arrêtent toujours entre le 4ème et le 5ème mois de vie.  Le bébé peut crier plus ou moins intensément et cela peut durer plus ou moins longtemps.
Il est à noter qu’elles apparaissent aussi bien chez les bébés nourris au sein qu’aux biberons.

Nous ne savons pas encore à quoi sont dues les coliques du nourrisson. Deux pistes sont aujourd’hui avancées :
- la piste neuro-psychologique : le bébé aurait son horloge biologique pas encore suffisamment bien réglée.
- la piste intestinale : le bébé aurait un déséquilibre de la flore intestinale. Les chercheurs font des tentatives de traitement à base de pré-biotiques et pro-biotiques.

Comment reconnaître les coliques du nourrisson ?

  • Votre enfant est en bonne santé
    Les coliques concernent les enfants en bonne santé, qui ne maigrissent pas, qui n’ont pas de fièvre ni aucun autre signe infectieux, et qui mangent plutôt bien.

  • Votre bébé pleure depuis qu’il a 2 semaines de vie
    Les coliques du nourrisson apparaissent en général vers l’âge de 2/3 semaines. Le nourrisson pleure énormément en période vespérale (environ vers 17h et jusqu’à minuit/2h du matin). 

  • Votre bébé pleure intensément
    Les travaux de T.Berry Brazelton, un pédiatre américain très connu, ont montré que des enfants « normaux » pleurent 2 heures par jour. Les nourrissons souffrant de coliques pleurent quant à eux 4 à 5 heures par jour en moyenne ou plus de 3 heures par jour.

  • Votre bébé est tout rouge
    Pendant les coliques, votre bébé pleure tellement qu’il a le faciès tout rouge !

  • Votre bébé plie les bras et les jambes
    Pendant les coliques, le bébé replie ses bras et ses jambes. « On dit qu’ils prennent une position de batracien », explique JP Olives.

  • Votre bébé se réveille très vite après s’être endormi
    Votre enfant s’endort facilement. Mais 5 minutes plus tard, il se réveille, sursaute, souvent en écartant les bras et en les projetant en arrière avec les mains ouvertes et pleure pendant une heure. Il est inconsolable.

Vous supposez que votre enfant a des coliques du nourrisson ? Prenez rendez-vous avec votre pédiatre. Il établira un diagnostic différentiel pour être certain qu’il s’agit bien de cela et vous donnera certainement des conseils simples pour le soulager. Voir l'article "Comment soulager les coliques ?".

Pour aller plus loin ...

 
.